thème : Festoyer
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 31 mars 2018 à 20h

Soirée ART MUSIC

Dans le cadre de son activité de soutien à l'art et la musique, l'association "Art Music" va permettre au groupe "L'Affaire Barthab" d'effectuer une résidence artistique au sein de "L'Usine Théâtre" à Mazères/Salat. Durant la semaine du 27 mars au 31 mars, les musiciens de "L'Affaire Barthab" vont mettre en scène les créations qui constitueront leur nouveau spectacle pour la saison 2018.


A la fin de cette résidence, une représentation de sortie de résidence sera donnée, le samedi 31 mars à 21h30, avec entrée libre au public.

Ouverture des portes à partir de 20h00 pour une exposition du photo reporter Vincent Granouillac qui sera présent afin d'échanger avec tous sur la sortie de son livre «Pyrénées - Highlands : Le tour de la Grande-Bretagne à vélo pliant ».


L'Affaire Barthab

Disons, que nous faisons de la chanson... De la chanson en français.
Chansons à textes, chansons engagées, nous dit-on ! ?
Pourquoi pas !? Si cela rassure, en admettant qu'il existe de la chanson sans texte.

Dans cette affaire nous sommes 7 sur scène, sax, trompette, guitare, basse, batterie, clavier et chant.
Tous musiciens de longues dates, nous jouons ou avons tous joué, participé à différents groupes plus ou moins connus de la région Bordelaise.

Ça swing, ça jazz, ça groove, ça rock, ça skank et ça tchatche, en espérant être clairs !
Chacun ira de ses références, de sa préférence.


Vincent Granouillac

" Bhola, un grain de folie douce pousse à la joie de la rencontre !"
Bhola, c'est le nom que m'a donné Rambir un jeune paysan hindou alors que je cheminais à travers l'Himalaya jusqu'à la source du Gange en 2007. Bhola Nath , le Seigneur Fou en sanskrit, l'une des 1008 manifestations du dieu Shiva , celle où il perd la raison suite à la disparition dans le feu de sa bien-aimée, Sati*. Mon compagnon de pérégrination n'aurait pas pu trouver mieux car n'ai-je pas un peu perdu la raison depuis ma découverte de l' Inde en 1992 d'où ma folie douce.

Notre rencontre, me conduisit par la suite, à ramasser les radis avec lui à Baghpat, sa ville et à être en quelque sorte l'invité d'honneur de son mariage. J'étais parti pour mon travail de terrain en anthropologie , étudier les ascètes hindous qui veulent quitter cette terre et je me retrouvais tout près de celle-ci avec les paysans indiens.

Photographiant depuis de longues années déjà, cette technique est devenue un prétexte à mes vagabondages, mes rencontres et mes marches entêtées, pour les faire partager par l'image à qui le souhaite. Depuis, je suis reparti sur les routes à pied et à bicyclette, au
Népal , en Chine, en Grande-Bretagne et ailleurs , proposant mon aide aux villageois en échange du gîte et du couvert et de quelques prises de vues.

Me sentant un peu déraciné, paradoxe pour un amoureux des arbres , je suis installé depuis avril 2014 dans une maison commingeoise, avec son figuier centenaire dans l'ancien café du village de Cabanac-Cazaux. A 100 km au sud-ouest de Toulouse et 13 km au sud de
Saint-Gaudens, aux pieds des Pyrénées . Bien entendu, je ne suis pas passé d'une vie de nomade à une vie de sédentaire radical, juste un chez moi où je suis une bonne partie du temps. En février 2018, sort mon premier livre : Pyrénées-Highlands , le tour de la Grande-Bretagne à bicyclette-pliante.

Alors bienvenue à Vous !!!
Site : http://www.vincent-granouillac.com/


Buvette et repas sur place

Participation libre en soutien à l'association Art music

Source : http://www.cagiregaronnesalat.fr/fr/actus-2/m…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir